RSF célèbre ses deux ans à Taipei

55
RSF célèbre ses deux ans à Taiwan (image RTI)

Écouter

Il y a deux ans, Reportes sans frontières (RSF) ouvrait son antenne Asie de l’Est avec un bureau installé à Taipei, Taiwan ayant été préféré à Hong Kong.

Lors de la conférence de presse célébrant ce deuxième anniversaire, le président d’honneur de RSF en Asie de l’Est, Wu’er Kaixi qui est un ancien leader du mouvement étudiant de Tian’anmen en 1989, a souligné l’importance de militer pour la liberté de la presse qui est comme l’oxygène de l’information. « Heureux du travail réalisé par RSF à Taiwan depuis deux ans« , Wu’er Kaixi a souligné qu’en même temps, dans un monde idéal où toutes les libertés seraient respectées, « RSF ne devrait pas à avoir à exister… » Toutefois, cette liberté étant loin d’être effective partout, il est nécessaire d’œuvrer pour la liberté d’expression et celle des journalistes.

De son côté, le directeur du Bureau Asie de l’Est de RSF établi à Taiwan, Cédric Alviani, a insisté sur la nécessité d’améliorer la situation des médias à Taiwan, bien que l’île soit dotée du meilleur classement asiatique pour la liberté de la presse. A ce titre, il estime que « l’absence évidente de nouveaux médias indépendants à Taiwan n’est pas une bonne nouvelle pour le développement de productions de qualité » sans aller jusqu’à évoquer la question récurrente des fausses informations ou campagnes de désinformation qui touchent le monde des médias à Taiwan.

Retrouvez l’intégralité de notre reportage dans le Décryptage de la rédaction de ce mardi 2 avril.