Les groupes anti-nucléaires soumettent les signatures nécessaires à un projet de référendum

13
Des signatures collectées pour un nouvel référendum sur le nucléaire (Photo CNA)

Suite au Non exprimé par les Taiwanais lors du référendum sur la sortie du nucléaire l’année dernière, plusieurs lobbies ont soumis deux propositions de référendum pour une plus grande dépendance de l’île à cette énergie. En réaction, plusieurs organisations civiles ont constitué une « plateforme nationale pour la sortie du nucléaire » qui mise désormais sur les déchets nucléaires. Leur but est de reproposer un référendum de sortie formulé ainsi : « Acceptez-vous que le pays ne propose plus ni projet de construction, ni poursuite de construction, ni élargissement ou prolongement des centrales nucléaires avant l’ouverture du dépôt final des déchets nuclaires hautement radioactifs ? ». Au bout d’une semaine, 2 800 signatures ont été rassemblées.

Tsai Chung-yueh (蔡中岳), vice président de Citizen of Earth, explique: « C’est un référendum responsable qui invite à la discussion. Mais de quel type de responsabilité parle-t-on ? Les déchets que vous produisez sont à traiter par vos soins. Sans méthode de traitement, nous ne pouvons en produire plus. C’est une responsabilité personnelle, mais aussi envers les générations suivantes et notre île que représente ce référendum. »