Le Taiwan Film Festival UK bat son plein à Londres

25
Poster de Deserter, le premier film VR de Tsai Ming-liang (Image : RTI)

La première édition du Taiwan Film Festival UK (TFF) a débuté hier (mercredi 3 avril) à Londres. La première journée a commencé avec la projection du célèbre film de cape et d’épée, « Dragon Inn ». Grand classique de ce genre sorti en 1967 et réalisé par King Hu (胡金銓), le film a été restauré en 2013.

Egalement au programme, « Small Talk » de Huang Hui-chen (黃惠偵), le film d’horreur « The Tag-Along », « The Walkers » de Singing Chen(陳芯宜), « God Man Dog », « Long Time No Sea » de Heather Tsui (崔永徽) ou encore le film d’animation de Sung Hsin-Yin (宋欣穎), « Oh Happiness Road ». Le festival propose aussi des documentaires : « Father », un film de Yang Li-chou (楊力州) sur l’art traditionnel des marionnettes à gaines, et d’autres documentaires, notamment sur le mouvement contestataire des aborigènes de l’île des orchidées, qui ont protesté à partir des années 1980 contre le stockage des déchets radioactifs de la métropole sur leur île.

Le clou du spectacle est la présence du célèbre réalisateur taiwanais Tsai Ming-liang (蔡明亮), qui, en plus de donner une Masterclass en réalisation à la Tate Modern, participera à la projection de son film de 2017, « The Deserted », son premier film en réalité virtuelle (VR). Tsai Ming-liang a collaboré avec l’architecte taiwanais Rain Wu (吳雅筑) pour adapter ce film à la VR enrichir les effets de cette histoire, celle d’un homme vivant dans une maison abandonnée dans la montagne, en compagnie de deux fantômes et d’un poisson.