Vente d’armes : la Défense taiwanaise attend une confirmation de Washington

24
Radar système anti-aérien de moyenne portée (image Wikipedia)

Plusieurs médias ont indiqué que les Etats-Unis annonceront d’ici la fin de ce mois d’avril la nouvelle vente d’armes à Taiwan pour le volet des chars de combat blindés M1A2. Aujourd’hui, la Défense taiwanaise a relégué ces annonces au rayon des supputations, affirmant seulement que le dossier d’acquisition était en cours, par la voix de son porte-parole Chen Chong-chi (陳中吉) : « En principe, le dossier concernant les nouveaux chars de combat M1A2 progresse normalement. Nous avons une compréhension commune avec les Etats-Unis. Mais nous ne préciserons rien tant que la partie américaine n’aura pas émis d’annonce officielle. Nous pouvons seulement indiquer que, le processus étant en bonne voie, nous attendons une bonne nouvelle. »

Mais c’est surtout la question des missiles Patriot qui a retenu l’attention des médias, certains reportages annonçant que le département américain à la Défense avait récemment annoncé que la compagnie Raytheon avait reçue l’autorisation d’acter un contrat de déploiement d’un système de bouclier antimissile Patriot dans le nord de Taiwan.
Détails du porte-parole Chen Chong-chi : « En ce qui concerne le déploiement des missiles Patriot, ils sont déjà installés dans le nord de Taiwan, nous n’avons pas encore reçu de nouvelle précision de la partie américaine. Nous devons donc encore clarifier cela. »