Une pétition signée par plus de 14 000 Taiwanais à LSE

16
« The World Turned Upside Down » (Photo CNA)

La semaine dernière, la célèbre London School of Economics (LSE) a décidé de modifier la carte du monde représentée sur la sculpture « The World Turned Upside Down » de l’artiste britannique Mark Wallinger installée sur son campus. Cette modification décidée sous la pression chinoise visait à donner la même couleur à Taiwan et à la Chine.

A la suite de cette décision, les Taiwanais résidant en Angleterre ou qui y ont vécu ont présenté une pétition à LSE pour réclamer le respect de l’oeuvre d’art publique. Les Taiwanais lancent également un appel public pour que tout le monde prenne consience des actions chinoises dans le monde qui vont à l’encontre de la liberté, de la démocratie et des droits de l’Homme. Plus de 14 000 Taiwanais ont signé cette pétition. En plus des réactions des Taiwanais, certains députés britanniques ont également exprimé leur préoccupation à ce sujet. La London School of Economics a indiqué par la suite que l’école n’a pas encore pris de décision finale à ce sujet.