30 ans après la mort de Cheng Nan-jung, la liberté d’expression à Taiwan

22
Photo RTI

En décembre 2016, le gouvernement de Tsai Ing-wen a baptisé le 7 avril comme « journée de la liberté d’expression » pour Taiwan.
Le 7 avril est le jour où Cheng Nan-Jung s’est immolé en 1989, soit deux années après la levée de la loi martiale.

Le Décryptage de ce jour revient sur l’obtention de la liberté d’expression à Taiwan durant les trois dernières décennies.