Tsai Ing-wen s’exprime devant trois groupes de réflexion américains

20
Tsai Ing-wen en téléconférence (image : Facebook de Tsai Ing-wen)

Mardi soir, heure de Taipei, la présidente Tsai Ing-wen a assisté à une téléconférence coorganisée par trois groupes de réflexion américains : le Center for Strategic and International Studies (CSIS), la Brookings Institution et le Woodrow Wilson International Center for Scholars.

La chef de l’Etat a souligné l’importance du Taiwan Relations Act pour la paix régionale. Cette loi américaine votée par le Congrès a été ratifiée par le président Jimmy Carter le 10 avril 1979. Elle est, entre autres, la base légale des ventes d’armes à Taiwan. « Si nous n’étions pas en mesure d’empêcher les menaces et les agressions, il ne serait pas possible d’assurer la paix. Les diplomates dans la région s’associent maintenant pour promouvoir les valeurs et les intérêts que nous partagons et pour contrer l’autoritarisme, qui tend à se propager au niveau mondial. Nous connaissons trop bien le danger de l’autoritarisme dont les principes fondamentaux s’opposent à la liberté et au droit des peuples à disposer d’eux-mêmes, » a déclaré Tsai Ing-wen.

La présidente a aussi dénoncé les tentatives chinoises visant à changer, par des menaces militaires, la situation actuelle dans le détroit et à isoler davantage Taiwan sur la scène internationale.