L’asthme infantile lié à la pollution routière à Taiwan est le 4e plus important au monde

7
Photo UNICEF

Les différentes recherches démontrent l’impact de la pollution liée aux transports sur les enfants. Selon la dernière étude publiée par The Lancet Planetary Health, le taux d’enfants développant des symptômes d’asthme à cause de la pollution des gaz d’échappement est à un niveau inquiétant à Taiwan, le pays étant classé comme le 4e le plus néfaste sur les 194 pays listés dans cette étude. Dans le détail, le rapport britannique souligne que Taiwan enregistre 420 nouveaux cas annuels tous les 100 000 enfants.

Les trois pays où le taux d’enfants asthmatiques est plus élevé que Taiwan sont respectivement le Koweit (550 cas), les Emirats arabes unis (460 cas) et le Canada (450 cas).

Au total, ce sont 4 millions de nouveaux cas d’asthme infantile qui sont recensés chaque année à travers le monde, en raison de la pollution de l’air liée à la pollution des transports.