Taiwan poursuit sa campagne visant à obtenir un billet d’entrée à l’AMS

36
Ministre de la Santé Chen Shih-chung (image : RTI)

L’Assemblée Mondiale de la Santé (AMS) se tiendra ce mois-ci courant à Genève. Taiwan attend toujours son invitation mais aucun signe ne laisse croire à un développement positif.

Lors d’une conférence de presse qui s’est tenue dans l’enceinte du Parlement présentant sa campagne pour cette cause. L’ancienne vice-présidente Annette Lu (呂秀蓮), l’ancien Premier ministre Yu Shyi-kun (游錫堃) et le ministre de la Santé Chen Shih-chung (陳時中) y ont pris part.

Le ministre Chen a souligné l’importance de cet évènement pour Taiwan : « Il est bien sûr de notre volonté commune de participer à l’OMS et à l’AMS. Mais nous pensons souvent que tout le monde connaît bien notre volonté puisque cela fait déjà 17 ans que nous l’exprimons. En réalité, ceux qui sont moins préoccupés par ce dossier ne le savent toujours pas. C’est pourquoi il faut continuer à manifester à haute voix notre position et notre besoin afin que davantage de personnes, aussi bien à Taiwan qu’à l’étranger, puissent les connaître. »

Annette Lu a évoqué pour sa part que la Chine populaire n’avait réussi à exclure Taiwan des Nations Unies qu’après 23 ans de manipulation et que les deux Corées avaient oeuvré pendant 15 ans pour se faire admettre ensemble dans l’ONU. D’après elle, Taiwan doit aussi poursuivre ses efforts pour sa propre cause.