Le terme «ouvriers étrangers» entre officiellement dans l’histoire

11
Ne les appelez plus 'travailleurs étrangers' (image CNA)

« Wai-lao » qui signifie littéralement « ouvriers étrangers » est le terme que les Taiwanais utilisent pour parler de la main d’oeuvre introduite depuis l’Asie du Sud-Est à Taiwan. D’après les chiffres du ministère du travail, Taiwan compte désormais plus de 700 000 travailleurs étrangers introduits.

Aujourd’hui, le ministre de l’Intérieur Hsu Kuo-yung (徐國勇) est intervenu pour annoncer le changement officiel de cette appellation : « Nous n’utilisons plus le terme de ‘travailleurs étrangers’. Il nous faut un terme plus neutre car nous ne devons pas étiqueter ou stigmatiser les travailleurs. A compter d’aujourd’hui, nous utilisons le terme de ‘travailleurs migrants’. Ainsi, c’est ce terme qui sera désormais mentionné sur la carte de séjour de ces résidents étrangers. »

Ce changement de nom sur les papiers administratifs se fera de manière progressive sur trois ans puisque le permis de séjour est de trois ans pour les travailleurs migrants.