close
RTI françaisTélécharger l'App
Ouvrir
:::

5 ans après, le mouvement d'opposition à la loi d'extradition à Hong Kong commémoré à Taipei

  • 10-06-2024
  • La Rédaction
5 ans après, le mouvement d'opposition à la loi d'extradition à Hong Kong commémoré à Taipei
5 ans après, le mouvement d'opposition contre le projet de loi d'extradition à Hong Kong commémore à Taipei le dimanche 9 juin 2024 (Image : RTI)

Ce sont, selon les organisateurs, environ 600 personnes qui se sont réunies hier dans le centre de la capitale taïwanaise pour apporter leur soutien à Hong Kong et pour commémorer le 5e anniversaire du début des manifestations massives organisées dans la Région administrative spéciale (RAS) de Hong Kong contre le projet de loi d'extradition. 

Les manifestations ont commencé en juin 2019 et se sont prolongées jusqu'en 2020, avant l'entrée en vigueur de la loi de sécurité nationale et l'explosion de la pandémie de Covid-19, qui ont eu raison du mouvement.

La manifestation d’hier était une initiative de l'ONG Hong Kong Outlanders, composée de Hongkongais vivant à Taïwan, ainsi que d'autres associations. Les participants ont marché depuis la place de la Liberté, adjacente au mémorial de Chiang Kaï-shek, jusqu'à la place Nishi Honganji, à deux pas du quartier commerçant de Ximending, ou plusieurs militants des droits de l'homme taïwanais et hongkongais ont prononcé des discours appelant à continuer le combat pour la démocratie et les droits de l'homme.

Sky Fung (馮詔天), secrétaire-générale de l'ONG Hong Kong Outlanders, a appelé à surveiller la situation politique à Hong Kong : "La manifestation d'aujourd'hui ne s'inscrit pas dans une série de mouvements pro-démocratie mais vise à rappeler qu'en tant que citoyens, nous devons, en plus d'être connectés à d'autres mouvements, défendre nos propres droits civiques et envoyer un message ferme selon lequel nous partageons et défendons la démocratie et combattons le totalitarisme ensemble, en tant que partenaires et alliés."

Les manifestants ont aussi appelé les autorités taïwanaises à améliorer le mécanisme d'asile politique pour les Hongkongais ayant participé au mouvement afin que ces derniers puissent vivre en sécurité et dignement.

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus