close
RTI françaisTélécharger l'App
Ouvrir
:::

Le conducteur du camion lancé contre le Palais Présidentiel reste en liberté sous caution

  • 03-02-2014
  • Editor

L’homme qui avait lancé son poids lourd contre le hall d’entrée du palais Présidentiel le 25 janvier dernier a été remis en liberté sous caution pour la 5e fois, sur décision du tribunal de Taipei. Ce nouvel épisode dans la guerre judiciaire lancée entre les procureurs et les avocats du prévenu a donné raison à ces derniers. Leur client, Chang Teh-cheng, a obtenu la liberté contre une caution de 300 000 dollars taiwanais, soit l’équivalent de 7 500 euros environ. Il a toutefois interdiction de quitter le territoire pour rester à disposition de la justice le temps du procès. En réalité, les procureurs cherchent à obtenir la détention provisoire du prévenu, jugeant qu’il a agi de façon délibérée et eu égard à ses antécédents judiciaires. Néanmoins, la Justice, depuis la première instance jusqu’à la décision de la Haute Cour, a décidé de laisser Chang Teh-cheng en liberté. Lors des deux premières plaidoiries, le tribunal n’avait même pas requis de caution, avant d’exiger un versement de 150 000 dollars taiwanais la troisième fois.

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus