Les villes de Prague et Taipei signent un accord de jumelage

  • 14-01-2020
  • La Rédaction
Source : CNA

Prague, capitale de la République Tchèque a signé un accord de jumelage avec la ville de Taipei. Cette signature était attendue depuis plusieurs semaines. Pour rappel, le gouvernement de la ville de Prague avait annulé son jumelage avec Pékin le 7 octobre dernier. La ville de Shanghai a par la suite annoncé ne plus être partenaire de la ville de Prague.

Suite à la signature le maire de Taipei, Ko Wen-je (柯文哲) et le maire de Prague Zdenek Hrib ont déclaré que ce jumelage est « très bénéfique » pour les deux parties parce que celles-ci « partagent des valeurs démocratiques communes et respectent les droits fondamentaux de l'homme et les libertés culturelles. »

Malgré l'appel du président tchèque Milos Zeman à renforcer les relations entre la Chine et la République tchèque, le maire de Prague Zdeněk Hřib souhaite supprimer la clause faisant état de la reconnaissance par Prague de la politique d’une Chine unique depuis son arrivée au pouvoir fin 2018. Le conflit entre les gouvernements des villes de Prague et Pékin était parti du refus de la partie chinoise de discuter de cette suppression.

Dans le magazine allemand Die Welt, le parti pirate tchèque a critiqué les réactions de la Chine qui tente selon le parti d’influencer l’opinion publique tchèque. L'Agence France-Presse a rapporté que le maire de Prague aurait, dans cet article, souligné qu'il ne pouvait pas signer un accord avec Pékin qui obligeait Prague à « déclarer son opposition à l'indépendance de Taiwan et du Tibet ». Il a aussi déclaré qu'il ne préconisait pas de rompre les liens diplomatiques ou économiques avec la Chine, mais il a appelé les démocraties européennes à réfléchir sérieusement pour savoir si elles devaient établir des liens étroits avec « un partenaire aussi dangereux et peu fiable. »

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus