Les boutiques duty free des îles taiwanaises ont fait plus de 500 millions de dollars taiwanais de recettes

  • 11-08-2020
  • La Rédaction
Les boutiques hors taxes, Photo RTI

Les restrictions sanitaires dues à la pandémie de Covid-19 ont conduit de nombreux Taïwanais à se tourner vers des destinations touristiques nationales plutôt que de voyager à l’étranger. Cette situation fait le bonheur des boutiques duty free des îles taïwanaises. Selon les statistiques du bureau des douanes du ministère des Finances, en juillet, les ventes des boutiques hors taxes des îles périphériques ont dépassé les 500 millions de dollars taiwanais (environ 14,46 millions d’euros).

Selon les statistiques du bureau des douanes, depuis le début de cette année, les performances des boutiques duty free dans les îles périphériques telles que les îles Penghu, Kinmen, Matsu, l’île verte et Xiao Liuqiu ont régulièrement augmenté avec la levée progressive des mesures sanitaires. En avril, les chiffres de ces boutiques étaient de 110 millions de taiwanais (3,18 millions d’euros), 150 millions en mai (4,34 millions d’euros) et 260 millions en juin (7,52 millions d’euros). En juillet, les résultats des ventes ont atteint un nouveau record mensuel comparé à toutes les années précédentes grâce aux coupons de relance économique.

En juillet, en comparaison des boutiques duty free des îles, les boutiques duty free dans les aéroports internationaux n'ont fait que 10 fois moins de chiffres, soit 50 millions de dollars taiwanais (1,446 million d’euro). Au premier semestre, leurs chiffres étaient d’environ 2.6 milliards de dollars taiwanais (75,18 millions d’euros) ce qui est inférieur de près de 77% par rapport à 2019 avec les chiffres de 11,6 milliards de dollars taiwanais (335.45 millions d’euros). Cette baisse s’explique en grande partie par la forte diminution du nombre de passagers causée par l'épidémie.

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus