Le Tibétain Jampa Gyaco comme en état de samâdhi après son décès

  • 19-08-2020
  • La Rédaction
Le Tibétain Jampa Gyaco (Image : La voix du Tibet - Artemas-Liu)

L’érudit tibétain Jampa Gyaco, envoyé à Taiwan par le dalaï-lama en 1997 pour propager le bouddhisme, est décédé le 14 juillet dernier à l’âge de 85 ans. Un groupe de chercheurs de l’Academia Sinica de Taiwan a constaté que, 28 jours après sa mort, le corps du savant bouddhiste est toujours comme dans un état de samâdhi, ayant encore des réactions similaires aux vivants. Jusqu’ici, aucune thèse scientifique n’est en mesure d’expliquer ce phénomène souvent évoqué dans les livres bouddhiques. Ce cas extraordinaire commence à intéresser le monde scientifique.

Informé de cette affaire, le dalaï-lama a demandé que la crémation de la dépouille de Jampa Gyaco soit repoussée tant que l’érudit serait dans cet état. Jampa Gyaco, né à Lhassa en 1935, était devenu moine à l’âge de 7 ans. Il avait vécu 20 ans de rééducation par le travail sous le régime communiste chinois avant de s’exiler en Inde en 1994 et d’être envoyé à Taiwan en 1997 où il a ensuite vécu jusqu’à la fin de sa vie.

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus