:::

Un navire taïwanais probablement impliqué dans des meurtres en mer

  • 25-08-2020
  • La Rédaction
Un navire taïwanais probablement impliqué dans des meurtres en mer
Port de Kaohsiung, illustration (source image : wikipedia)

Le meurtre d'au moins quatre hommes en mer, dont une vidéo de la scène a fortement circulé sur internet en aôut 2014 a probablement été commis à partir d’un navire taïwanais. C’est ce qu’a déclaré lundi Tseng Ching-ya (曾靖雅), la porte parole du bureau des procureurs de Kaohsiung en précisant qu’elle souhaite obtenir plus d’informations auprès du capitaine qui vient d’être arrêté.

L’enquête est en cours depuis 2014 depuis que les garde-côtes ont déposé un rapport auprès du bureau des procureurs de Kaohsiung après la diffusion de la vidéo. Le bureau des procureurs espère en apprendre plus de l’ancien capitaine du navire battant pavillon seychellois, qui a été arrêté lorsqu’il a accosté à Kaohsiung samedi dernier. Un mandat d'arrêt a été émis à son encontre le 28 décembre 2018.

Le suspect serait un citoyen chinois de 43 ans. Les autorités locales n'ont pas divulgué son nom. Le nom et le numéro d’immatriculation du navire d'où les coups de feu ont été tirés n’ont pas non plus été divulgués.

Dans la vidéo de 2014, on entend un homme avec un accent de Chine continentale supposé être le capitaine donner des instructions en mandarin par haut-parleur. Une quarantaine de balles sont tirées. On voit ensuite les corps de plusieurs hommes flotter dans l’eau. Aucune image des tireurs n'est visible et les victimes n’ont toujours pas été identifiées.

Selon différents médiaux internationaux, la police fidjienne est impliquée dans l'enquête car les autorités pensent que la vidéo a été téléchargée sur Internet après avoir été découverte sur un téléphone portable trouvée à l'arrière d'un taxi dans les îles Fidji. En 2014, le commissaire de la police des îles Fidji, le major général Ben Groenewald, a déclaré que les victimes étaient des pirates décédés dans un affrontement avec un équipage de pêche asiatique.

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus