« Je suis taïwanais », le président du Sénat tchèque évoque John F. Kennedy

  • 01-09-2020
  • La Rédaction
Miloš Vystrčil au Parlement taiwanais (Photo CNA)

Le président du Sénat tchèque Miloš Vystrčil a prononcé aujourd’hui un discours de 45 minutes dans l’hémicycle taiwanais sur l’union des pays démocratiques pour défendre des valeurs communes. Miloš Vystrčil a déclaré que si les organes législatifs des différents pays ont des systèmes différents, leur rôle le plus important n'est pas seulement de légiférer mais de défendre les principes démocratiques. Des lois doivent être faites pour protéger ceux qui pourchassent la démocratie et la liberté et pour offrir aux citoyens la liberté et la sécurité de base plutôt que de restreindre l’initiative et le désir de liberté des personnes.

Miloš Vystrčil a évoqué le célèbre discours de la guerre froide de John Fitzgerald Kennedy en faveur de Berlin-Ouest, soulignant la valeur universelle de démocratie et de liberté avec une note de fin « Ich bin ein Berliner (je suis berlinois) ». « Permettez-moi également d’exprimer en personne mon soutien à Taiwan et la valeur ultime de liberté et de conclure le discours d’aujourd’hui au Parlement taiwanais avec une déclaration peut-être un peu plus humble mais tout aussi forte ”Je suis taiwanais”. » A la suite de ce discours, les législateurs taiwanais se sont levés pour saluer avec une salve d’applaudissements Miloš Vystrčil surtout pour cette dernière phrase prononcée en mandarin.

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus