Des actions de vengeance chinoise se préparent

  • 11-09-2020
  • La Rédaction
Visite de la délégation tchèque à l'ITRI

Le journal en anglais China Daily a récemment cité des sources anonymes chinoises pour indiquer que les 36 entreprises tchèques qui avaient participé à la délégation dirigée par le président du Sénat tchèque Miloš Vystrčil seront interdites sur le marché chinois. Aucun des membres de cette délégation ne sera d’ailleurs autorisé sur le territoire chinois.

Radovan Haluza, dirigeant de la compagnie biotech Generi, a indiqué à l’agence de presse tchèque ČTK qu’il n’avait pas de projet de s’implanter sur le marché chinois et que des sanctions n’étaient pas inattendues, mais il regrette tout de même l’écart gigantesque de pensée entre la Chine et l’Europe. Le président de la chambre de commerce de Taiwan en République tchèque Pavel Diviš a indiqué que des vengeances chinoises étaient attendues, ajoutant toutefois que ce type de réaction aussi enfantine avec des règles aussi précises étaient tout de même surprenantes.

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus