Des Taïwanais parmi les cibles des 5 hackeurs chinois poursuivis aux Etats-Unis

  • 17-09-2020
  • La Rédaction
Les cinq hackeurs chinois recherchés par le FBI (Image : Compte Twitter du FBI)

Le département de la Justice américaine a accusé cinq ressortissants chinois en fuite d’avoir pénétré illégalement dans le système informatique de plus de 100 entreprises et institutions aux Etats-Unis et à l’étranger, notamment des universités, des groupes de réflexion et des entreprises de réseaux-sociaux et de jeux-vidéos.

L’annonce a été faite pendant une conférence de presse du Federal Bureau of Investigation (FBI) hier. Le département a précisé que les hackeurs en question du groupe APT41 étaient sans doute liés à Pékin d’une manière ou d’une autre, puisque les personnes ciblées comprenaient notamment des activistes pro-démocratie hongkongais ainsi qu’une université, une entreprise de télécom et une société taiwanaise du domaine de l’énergie. En octobre 2019, des hackeurs auraient attaqué une université taiwanaise en volant plus de 67 000 données et de photos.

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus