Taïwan dénonce le reniement de la ligne médiane par la Chine comme une rupture du statu quo

  • 22-09-2020
  • La Rédaction
La ligne médiane imaginaire dans le détroit de Taiwan (Image Commission ministérielle des affaires continentales)

Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères chinois, Wang Wenbin (汪文斌) a déclaré hier soir que Taiwan est une partie intégrante du territoire chinois et qu'il n'y a pas de ligne de démarcation dans le détroit de Taïwan. Le ministère des Affaires étrangères taïwanais a répondu que Taiwan et la Chine étant séparés par le détroit de Taiwan, la ligne de démarcation représente une entente tacite qui permet d’éviter les conflits militaires et de maintenir la paix et la stabilité. Le ministère des affaires étrangères a rappelé que Taïwan était un pays souverain et a exigé que la Chine mette fin à l'expansionnisme et l’invite à revenir à des normes internationales civilisées.

Selon la diplomatie taiwanaise, les propos du ministère des Affaires étrangères chinois tout comme la loi sur la sécurité nationale qui détruit le principe « un pays, deux systèmes » de Hong Kong détruira le statu quo interdétroit.

Le ministère des Affaires étrangères a également appelé la communauté internationale à condamner sévèrement les dangereuses provocations des avions militaires chinois qui traversent régulièrement la ligne de démarcation du détroit de Taiwan, ainsi que les remarques du ministère chinois des Affaires étrangères qui remettent en cause du statu quo dans le détroit de Taiwan.

Notons que la définition de la ligne de démarcation a été annoncée pour la première fois en 2004 par Lee Jye (李傑), ministre de la Défense de l’époque. Il a précisé que la ligne de démarcation définie par les Etats-Unis en 1951 suit en axe entre deux points ayant pour coordonnées géographiques 27 degrés de latitude nord et 123 degrés de longitude est, et 23 degrés de latitude nord et 119 degrés de longitude est.

Entre 1999 à 2019, Pékin a toujours respecté la ligne de démarcation du détroit. Mais cette année, la Chine a franchi la ligne à plusieurs reprises.

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus