close
RTI françaisTélécharger l'App
Ouvrir
:::

Le premier ministre dénonce une « campagne de propagande » chinoise autour du « consensus de 1992 »

  • 24-09-2020
  • La Rédaction
Le premier ministre dénonce une « campagne de propagande » chinoise autour du « consensus de 1992 »
Le premier ministre Su Tseng-chang (Image : RTI)

Ces derniers temps, les passages d’avions militaires et de navires chinois près de Taïwan ont considérablement augmenté, conduisant à une escalade des tensions à travers le détroit de Taïwan.

Le premier ministre taïwanais Su Tseng-chang ( 蘇貞昌), qui participait aujourd’hui à la cérémonie d’inauguration de la Taiwan Innovation and Technology Expo, a déclaré lors d’une interview que ces incursions étaient accompagnées, depuis une semaine, d’une campagne de propagande sur les réseaux sociaux visant à faire accepter le « consensus de 1992 » aux Taïwanais.

Le premier ministre a déclaré que Pékin n’avait pas besoin de s’affairer à ce point, et ferait mieux de s’occuper de ses citoyens et d’assurer le calme dans le détroit de Taiwan.

Su Tseng-chang a ajouté que c’est en promouvant le calme dans le détroit de Taïwan que la Chine pourra s’attirer les faveurs des Taïwanais, et que les actions récentes de Pékin ne faisaient, au contraire, que leur déplaire : « Il y a constamment des avions ou des navires qui passent autour de Taïwan pour faire de l’intimidation. Peu importe la façon dont Pékin joue avec les mots dans sa propagande. Les Taïwanais sont de plus en plus écœurés. »

Le premier ministre a conclu en affirmant que les 23 millions de Taïwanais travaillaient dur et ne cherchaient pas à se faire des ennemis, mais seulement à contribuer à la communauté internationale et à la paix régionale, tout en gardant leur territoire, leur pays, et leur souveraineté.

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus