13 fois de plus de fraudeurs dans le métro de Taipei en 5 ans

  • 27-09-2020
  • La Rédaction
Métro de Taipei (Photo CNA)

Le conseiller municipal de Taipei Wang Hao (王浩) du parti Kuomintang a récemment exigé de la ville qu’elle renforce son système pour éviter des fraudeurs dans le métro. Le conseiller a souligné que malgré le fait que le nombre de fraudeurs s’est multiplié par 13 en cinq ans, la ville n’a jamais proposé des mesures de prévention.

En cinq ans, les lignes du métro de Taipei ont enregistré au total 481 cas de fraude. Même si ce nombre peu paraître très peu élevé par rapport à ceux des nombreux systèmes métropolitains dans le monde, il représente une hausse de 13 fois plus de cas en 5 ans. A partir de quelques dizaines de cas en 2015, le nombre de fraudeurs dépasse déjà la centaine en 2019. Sur les 109 stations que compte le réseau du grand Taipei, 90 stations ont déjà enregistré des cas de fraude. C’est la station de Ximen, dans le quartier très fréquenté de la capitale qui connaît le plus d’infractions de cette nature.

Selon le métro de Taipei, les réglementations en vigueur prévoient une amende de 50 fois la valeur du trajet en cas d’infraction. Toute absence de contrôle de titre de transport ou passage irrégulier des portiques d’accès au métro peut être sanctionné d’une amende de 4 500 dollars taiwanais (soit 130 euros environ).

Selon les chiffres du métro de Taipei, les infractions les plus répétitives enregistrées ces dernières années (2015-2019) concernent en premier lieu la consommation de nourriture dans l’enceinte du métro, ce qui est interdit. 2685 cas de cette nature ont été recensés, suivis de 481 cas de non-contrôle du billet et 470 cas de vente à la sauvette dans l’enceinte du réseau métropolitain.

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus