:::

Taiwan développe un nouveau type d’aramide cinq fois plus résistant que l’acier

  • 07-10-2020
  • La Rédaction
Taiwan développe un nouveau type d’aramide cinq fois plus résistant que l’acier
Le NSRRC présente sa fibre très résistante (photo, RTI)

Le Centre national de recherche sur le rayonnement synchrotron (NSRRC) coopère avec la société Far Eastern New Century pour élaborer une nouvelle fibre artificielle à base de polyamides aromatiques.

Selon le centre, le nouveau produit est cinq fois plus résistant que les fibres en acier. Le nouveau matériau en question est un type de fibres appelées aramides (contraction de polyamides aromatiques), qui sont très prisées et largement utilisées dans la fabrication de multiples objets du quotidien mais aussi dans l'aéronautique ou encore l'aérospatial. A l’heure actuelle la production mondiale est estimée à 100 000 tonnes par an. Au niveau industriel, seulement une poignée de pays sont en mesure d’en fabriquer en série, dont les Etats-Unis, le Japon, la Russie et la Corée du Sud, sachant que les deux premiers détiennent à eux seuls environ 90 % du marché mondial.

Selon le centre, le produit taiwanais est très résistant à la chaleur et à l’érosion chimique tout en restant léger, avec un cinquième de la densité de l’acier. Il peut être utilisé dans la fabrication de gilets pare-balles, de pneus, de câbles sous-marins et bien d’autres produits. Chuang Wei-tsung (莊偉綜), assistant chercheur au sein du centre, a également évoqué d’autres points forts : « Les chercheurs se penchent sur l’économie circulaire. Les dissolvants chimiques utilisés ne sont que très faiblement polluants et les déchets sont recyclés, ce qui permettra de réduire considérablement les coûts de revient par rapport aux produits existants déjà sur le marché. »

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus