Le KMT défend sa position en faveur du rétablissement des relations diplomatiques avec les Etats-Unis

  • 07-10-2020
  • La Rédaction
Chiang Chi-chen, président du KMT (photo, CNA archives)

Le Parlement a adopté, mardi 6 octobre, deux résolutions initiées par le Kuomintang (KMT), principal parti d'opposition, l’une demandant au gouvernement de solliciter le soutien américain face à la menace des communistes chinois, et l’autre invitant le gouvernement à oeuvrer pour un éventuel rétablissement des relations officielles avec les Etats-Unis. 

Malgré sa méfiance concernant les intentions politiques du KMT derrière les deux propositions, le parti majoritaire, le Parti démocrate progressiste (DPP), les a soutenues. Il faut dire que le KMT est plutôt connu pour ses positions pro-Pékin et une certaine distance vis-à-vis de Washington. Chiang Chi-chen (江啟臣), président du KMT,  a toutefois nié tout virage dans la politique américaine du KMT, affirmant  que depuis l’administration Ma Ying-jeou (馬英九), le parti était en faveur de l’amélioration des relations avec Washington.

Pékin n’a pas tardé à réagir à ce front uni au sein du Parlement taiwanais en déconseillant vivement aux députés taiwanais d’agir “contre les intérêts fondamentaux du peuple chinois (sur les deux rives du détroit de Taiwan)”. 

Chiang Chi-chen a défendu aujourd’hui lors d’une interview radiophonique la position de son parti en affirmant que protéger la souveraineté de la République de Chine (Taiwan) et maintenir la paix et la stabilité dans le détroit étaient tout à fait dans l’intérêt du peuple chinois. Il a ajouté que le KMT agissait en suivant l’opinion majoritaire des Taiwanais.

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus