Un ensemble de lois concernant Taïwan introduit au Congrès américain

  • 22-10-2020
  • La Rédaction
Congrès américain (Image : CNA)

Une nouvelle proposition de loi intitulée "Taiwan Relations reinforcement Act" ainsi qu'un groupe de 137 propositions de loi visant la Chine, dont 7 concernent Taïwan, ont été introduites mardi (heure américaine) au Congrès américain.

Le Taiwan Relations reinforcement Act a été soumis par le sénateur républicain Marco Rubio et le sénateur démocrate Jeff Merkley et vise notamment à modifier le statut du chef de l'Institut américain à Taïwan (AIT) lui donnant une fonction de représentant et non plus de directeur, et introduisant l'approbation de sa nomination par le Sénat, comme c'est le cas pour tous les ambassadeurs américains.

La proposition vise aussi à établir un groupe de travail inter-agences sur Taïwan, ainsi qu'une fondation d'échanges culturels entre les deux pays qui enverrait des étudiants de lycée et d'université à Taïwan pour des cours de chinois, d'histoire et de science politique.

Le Taiwan Relations reinforcement Act prévoit aussi de demander au secrétaire d'Etat de soumettre un rapport qui propose une réflexion sur la manière de travailler avec le gouvernement taïwanais sur une alternative aux Instituts Confucius chinois.

L'autre groupe de propositions de loi, intitulé "Loi sur le groupe de travail sur la Chine", vise à contrer l'influence chinoise à l'international. Cet ensemble de propositions a été soumis par le groupe de travail sur la Chine (China Task Force) de la chambre des représentants. Sur les 137 propositions, sept concernent Taïwan, donc deux ont déjà été adoptées. Les cinq autres visent notamment à améliorer la position de Taïwan dans les institutions financières internationales et à prévenir contre la discrimination à l'emploi des candidats taïwanais au sein de ces institutions.

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus