La culture francophone s’invite dans l’assiette des élèves de primaire taiwanais

  • 23-10-2020
  • La Rédaction
On entend les macarons à Guting (montage RTI)

Dans le cadre du premier cours de la culture francophone dispensé dans une école primaire publique de Taïwan, l’école Guting a organisé ce vendredi une activité de découverte de la pâtisserie française. Intitulé « On entend le macaron à Guting », l’atelier de découverte a été co-animé par Estelle Tung qui est l’initiatrice du programme et Julien Perrinet, Chef pâtissier à l’hôtel Grand Hyatt de Taipei.

Présent lors de l’activité pour soutenir ce cours d’initiation, le directeur du Bureau Français de Taipei Jean-François Casabonne-Masonnave a souligné l’importance de proposer une découverte culturelle de la France aux jeunes taiwanais, dès l’école primaire : « Notre objectif est de conduire les enfants depuis le plus petit âge et l’initiation jusqu’à, parfois, des études très approfondies qui peuvent aller dans tous les secteurs. Cela doit commencer par une période de découverte, d’envie, de curiosité et c’est là que cette présence que nous souhaitons développer dans les écoles primaires est très importante pour nous, pour que les enfants comprennent que le français n’est pas quelque chose de lointain et compliqué mais que c’est aussi une source de découverte et de plaisir. »

Lors de l’activité de ce vendredi, les élèves ont pu se découvrir « apprentis pâtissiers » d’un jour pour apprendre à fourrer des macarons.

 

 

Une émission complète sur l'activité et une vidéo de présentation seront bientôt disponibles dans notre programme.

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus