Des données de l’assurance santé universelle au service de médecine de précision à travers l’intelligence artificielle

  • 27-10-2020
  • La Rédaction
Les données médicales au service de l'intelligence artificielle (Photo CNA)

A l’occasion des 25 ans du système de l’assurance santé universelle taiwanaise, le bureau de l’assurance santé a tenu aujourd’hui un forum sur sa coopération avec le secteur de l’intelligence artificielle. Selon le bureau, le système est à présent en possession de 64 milliards de données structurées des dossiers médicaux et de 2,2 milliards de données d’imagerie. Ces données dépersonnalisées, qui comprennent des images de CTScan ou d'imagerie par résonance magnétique (IRM), sont disponibles pour les coopérations entre les secteurs industriel et académique depuis juin 2019.

 

Lors de la conférence de presse, le bureau de l’assurance santé universelle a cité l’exemple de l’hôpital de l’Université nationale de Taiwan qui a développé PANCREASaver, un outil de diagnostic du pancréas qui est le premier modèle de détection du cancer du pancréas par l’intelligence artificielle au monde à travers une identification automatique via la tomographie par ordinateur. La base de données nationale à grande échelle a permis de prouver que le taux de précision de PANCREASaver pouvait atteindre les 91,1%.

 

Le bureau de l’assurance santé indique avoir amendé la loi ce mois-ci, permettant l’emploi des données des personnes décédées. L’objectif du bureau est de profiter des données médicales pour l’application de l’intelligence artificielle dans les soins médicaux, la gestion de la santé ou la prévention des maladies afin de développer la médecine intelligente et la médecine de précision.

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus