:::

L’attaque terroriste en France est une attaque contre les valeurs partagées selon Taiwan

  • 30-10-2020
  • La Rédaction
L’attaque terroriste en France est une attaque contre les valeurs partagées selon Taiwan
Capture écran du compte Twitter de Tsai Ing-wen

Ce matin, la présidente taiwanaise Tsai Ing-wen (蔡英文) a exprimé son soutien aux Français à travers un tweet publié en anglais : « Je suis profondément attristée par la nouvelle de l’attentat contre la basilique Notre-Dame de Nice. Taiwan se tient aux côtés du peuple français en cette période difficile et soutient ses valeurs de liberté et de diversité. »

Le ministère des Affaires étrangères a indiqué que Taiwan et la France partagent les mêmes valeurs de démocratie, des droits de l’homme et de liberté religieuse. Toute attaque terroriste contre la France est une attaque aux valeurs communes partagées. Et la Diplomatie taiwanaise poursuit que toute société démocratique doit respecter les différentes croyances et résoudre les points de vue différents sur les croyances à travers le dialogue.

Le ministre des Affaires étrangères Joseph Wu (吳釗燮) qui s’est entretenu avec Jean-François Casabonne-Masonnave, le directeur du Bureau français de Taipei, a condamné solennellement les récents attentats terroristes et l’extrémisme en France.
De son côté, le représentant français a profité de sa présence à l’ouverture des Etats généraux du français à Taiwan pour remercier Taiwan de son soutien et souligner l’importance inaliénable de l’essence même de la langue française inséparable des valeurs de liberté : « Pour nous, Français, la langue française, c’est la langue dans laquelle ont été écrits de nombreux textes qui magnifient la liberté, toutes les libertés. C’est la langue dans laquelle a été écrite la Déclaration universelle des droits de l’Homme et du citoyen en 1789. A ce titre-là, de manière subjective, c’est la plus belle langue du monde. Notre vigilance doit être renforcée, il n’y a pas de raison d’être particulièrement inquiets à Taiwan face à ces menaces. Malgré tout, nous restons en contact avec les autorités de sécurité. J’ai reçu un message de solidarité ce matin du ministère des Affaires étrangères. »

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus