Des chercheurs taïwanais développent une méthode de dépistage rapide du risque d'AVC

  • 31-10-2020
  • La Rédaction
Dispositif de dépistage rapide pour évaluer le risque d'un AVC (Photo CNA)

L’AVC est l’une des principales raisons de décès ou d’invalidité sévère dans le monde. Chaque année, le soin de cette maladie représente une dépense de 14,6 milliards de dollars taiwanais, soit 436 millions d’euros pour le système d’assurance santé publique. Dans le but de mieux prévenir cette maladie, une équipe de recherche de l'Université nationale de Taiwan (NTU) a récemment présenté un dispositif de dépistage rapide pour évaluer les risques d'accident vasculaire cérébral d'un sujet, en utilisant l'analyse de ses mouvements, l'imagerie et la technologie de l'intelligence artificielle.

Selon le professeur du département de génie mécanique de la NTU, Hsiao Hao-ming (蕭浩明), grâce à cet appareil de dépistage rapide, un rapport peut être établi en 3 à 5 minutes qui indiquera le risque d’AVC d'un sujet dans une gamme de faible à élevé. Il suffit qu’une personne prenne une vidéo de 30 secondes de son cou avec l’appareil développé et la télécharger sur le nuage pour des analyses. Elle pourra recevoir ensuite une évaluation comprenant des informations sur une fréquence cardiaque irrégulière ou un rétrécissement des artères carotides du cou qui achemine le sang vers le cerveau.  

 

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus