L’armée se dit prête à réagir à tout incident inattendu dans le détroit

  • 04-11-2020
  • La Rédaction
Ministre de la Défense Yen Teh-fa (photo, RTI)

Des bruits courent selon lesquels la Chine pourrait profiter de l’incertitude provoquée par les élections présidentielles aux Etats-Unis pour lancer des attaques contre Taiwan.

Ce matin, au Parlement, le ministre de la Défense Yen Teh-fa (嚴德發) a tenté de rassurer la population : « Nous avons renforcé notre vigilance face à la menace de la Chine communiste et au développement des circonstances. L’état-major général suit étroitement la situation régionale afin de réagir de manière appropriée. En ce qui concerne la présence d’officiers de haut rang dans le centre de commandement de Hengshan, le personnel est déployé. Soyez rassurés. »

Notons que le centre de commandement de Hengshan (JOCC), situé à Taipei, est un établissement militaire souterrain destiné à coordonner les opérations conjointes des trois armées. 

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus