:::

Déchets en mer : menace plus grande que prévue selon l’Academia Sinica

  • 15-11-2020
  • La Rédaction
Déchets en mer : menace plus grande que prévue selon l’Academia Sinica
Les déchets sur une côté des îles des Pescadores (Photo : Cheng Ming-hsiu de l'Academia SInica)

D’après les dernières recherches publiées par l’Academia Sinica, les zones tropicales et polaires pourraient devenir les points chauds de l’accumulation des déchets en mer. Cette accumulation touche de plus en plus la côte ouest du Pacifique. Cela signifie que la menace subie par Taiwan est de plus en plus sérieuse.

Selon l’Academia Sinica, chaque année, entre 4,8 millions et 12 millions de tonnes de déchets sont déversés en mer. Auparavant, la plupart des analystes pensaient que les déchets s’accumulent plus facilement dans les gyres subtropicaux, la dernière recherche de l’Academia Sinica démontre que, considérant les facteurs du vent, les zones d’accumulation se déplacent vers les zones tropicales et polaires.

L’Academia Sinica a investi trois années pour étudier la répartition des déchets en mer dans sept grandes zones des années 1993 et 2017 dans le monde. Il s’avère qu’en plus du facteur du courant marin, ceux du vent font déplacer les déchets vers les zones tropicales et polaires.

Cette recherche de l’Academia Sinica est déjà publiée dans la revue internationale Environmental Research Letters.

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus