La présidente de la République défend l’ouverture au porc américain

  • 25-11-2020
  • La Rédaction
La présidente Tsai Ing-wen (photo, CNA)

A compter du 1er janvier 2021, le porc américain contenant des résidus de ractopamine sera autorisé sur le marché taiwanais. Une ouverture vivement critiquée par l’opposition, qui menace d’oragniser une nouvelle manifestation dans la rue si le gouvernement persiste dans sa décision qu’elle juge comme compromettant sérieusement la santé de la population.

Aujourd’hui, lors d’une réunion du comité central permanent du Parti démocrate progressiste (DPP), la présidente Tsai Ing-wen a défendu la politique du gouvernement : « Je tiens à souligner que Taiwan est un marché libre. L’ouverture au porc et au boeuf américains a pour but de permettre à nos citoyens des choix supplémentaires. Il ne s’agit pas de les obliger à en consommer. »

Dans le même temps, le secrétaire général du gouvernement Lee Meng-yan (李孟諺) a souligné au Parlement qu’à partir du 1er janvier, les commerces devraient indiquer noir sur blanc l’origine de leurs produits dérivés du porc.

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus