Abandon des poursuites contre deux suspects du meurtre du capitaine Yin dans l’affaire des frégates Lafayette

  • 27-11-2020
  • La Rédaction
Frégate Lafayette (archive CNA)

Aujourd’hui, le bureau des procureurs de Taipei a annoncé l’abandon des poursuites contre la vendeuse d’armes Maria Chen-Tu (涂鄭春菊) et l’ancien commandant de la Marine Kuo Hsi (郭璽) suspectés du meurtre du capitaine Yin Ching-feng (尹清楓) impliqué dans le dossier de vente des frégates Lafayette par la France à Taiwan.

Yin Ching-feng qui était chargé du dossier de cette acquisition avait été assassiné et sa dépouille retrouvée en mer le 10 décembre 1993. Sa soeur Yin Hsing-wen ( 尹星雯 ), avait porté plainte contre Maria Chen-Tu et Kuo Hsi qui auraient orchestré le meurtre du Capitaine Yin. Après avoir longuement enquêté, les procureurs ont annoncé que faute de preuves suffisantes, il était impossible d’inculper Maria Chen-Tu et Kuo Hsi pour homicide.

L’ancien président de la République Chen Shui-bian (陳水扁) avait ordonné la constitution d’un groupe d’enquête spéciale afin d’étudier le dossier d’achat des frégates Lafayette et d’enquêter sur l’assassinat de Yin Ching-feng. Les enquêteurs avaient émis des avis de recherche pour homicide contre les grands marchands d’armes Andrew Wang et Jin Chi-wen (金知文, transcription phonétique) et contre Chen Lu (陳祿, transcription phonétique), un responsable du bureau de l’ancien commandant en chef de la Marine. Andrew Wang est mort en Angleterre en 2015 et Jin Chi-wen en 2016 au Canada. Chen Lu se trouverait actuellement en Australie.

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus