Un homme d’affaire taiwanais recherché en Chine pour crime économique majeur

  • 30-11-2020
  • La Rédaction
La MAC, commission ministérielle des affaires continentales (photo RTI)

Samedi dernier, la police chinoise de la ville de Taizhou (泰州) dans la province du Jiangsu a émis un avis de recherche d’un dénommé Tsai (蔡), directeur de l’ancienne entreprise taiwanaise Topo technology (可勝科技) en raison de son implication dans un crime économique grave. Dès dimanche, la commission ministérielle des affaires continentales a déclaré que les autorités chinoises n’avaient pas encore pris contact avec Taiwan dans le cadre de ce dossier.

Ce lundi , la SEF (la fondation des échanges interdétroit), organisme semi-officiel en charge des échanges interdétroit, a annoncé qu’elle avait demandé à l’Association des hommes d’affaires taiwanais de Taizhou de rester informée sur la situation. Selon les autorités locales, l’enquête étant encore en cours, aucun détail ne peut être fourni pour le moment. La SEF a également indiqué qu’elle apporterait son aide juridique sur cette affaire si l’une des parties concernées en formulait la demande.

 

La société Topo technology dépendait jusque-là de la société taiwanaise Catcher Technology et l’usine de Taizhou était spécialisée dans la fabrication de châssis en métal des i-phones. En août dernier, 100% des parts de la société ainsi que celles de Meeca Taizhou (可利科技) ont été vendues au fabricant chinois de films de protection d’écrans de portables Lens technology (藍思科技) pour 1,43 milliard de dollars américains selon un article du Taipei Times.

La société Catcher a quant à elle déclaré qu’elle avait récemment émis des soupçons sur des activités illégales graves de la part de M. Tsai, alertant les autorités locales de ces doutes. La société Catcher a ajouté que si l’enquête venait à confirmer ces soupçons, M. Tsai serait poursuivi en justice pour sa responsabilité pénale et civile.

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus