Métro de Taichung : des complications qui pourraient reporter la phase d’essai

  • 30-11-2020
  • La Rédaction
Inspection des systèmes d'accouplement du métro de Taichung (photo gouvernement de Taichung)

La semaine dernière le métro de Taichung avait interrompu sa phase d’essai qui avait commencé le 16 novembre en raison d’un problème technique.

Le gouvernement municipal de Taichung a annoncé ce lundi que bien que le contrôle de l’ensemble des axes du système d’accouplement entre les voitures soit toujours en cours, les ingénieurs ont déjà découvert un deuxième axe cassé.

Il a également ainsi appelé le métro de Taipei, le constructeur du métro de Taichung, la société japonaise Kawasaki Heavy Industries, constructrice des métros, d’élargir leur travail d’inspection de sécurité.

Selon le métro de Taichung, la ligne dispose de 18 rames de voitures avec 36 systèmes d’accouplement entre les voitures. Après vérification, 30 n’ont présenté aucun problème notable, mais 6 d’entre eux n’ont pu être vérifiés correctement en raison de difficultés à les démonter. Ces 6 systèmes seront donc remplacés par la compagnie du métro de Taipei.

Alors que la compagnie du métro de Taichung avait initialement demandé d’avoir le rapport d’enquête le 7 décembre prochain, en raison de la découverte du deuxième axe abîmé du système d’accouplement entre les voitures, une enquête approfondie sera obligatoire. Le calendrier de la reprise de la phase d’essai ne sera donc annoncé que lorsque la sécurité de la ligne de métro de la ville serait assurée.

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus