Les soins de l’épilepsie réfractaire seront pris en charge par le système d’assurance santé

  • 01-12-2020
  • La Rédaction
La thérapie VNS contre l'épilepsie réfractaire sera prise en charge par le système d'assurance santé universelle (Photo CNA)

Pour des patients qui souffrent d’épilepsie réfractaire dont le traitement par des médicaments est inefficace, l’un des traitements possibles est la thérapie VNS, une simulation d’un nerf du cou (nerf vague). L’installation de ce système dans le corps d’un patient permet de diminuer la fréquence et la sévérité des crises, voire une récupération plus rapide après une crise. Néanmoins, ce système de thérapie VNS nécessite à présent un coût de l’ordre de 606 000 dollars taiwanais (soit environ 17 700 euros).

 

Le bureau de l’assurance santé universelle vient d’annoncer qu’il décide de prendre en charge l’intégralité des frais nécessaires comprenant ceux des appareils pour l’installation du système de thérapie VNS chez un patient. Cette mesure prend effet à compter de ce 1er décembre. Le bureau estime que cette décision bénéficiera à environ une centaine de patients par an.

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus