:::

La Commission du commerce équitable approuve sous conditions l’acquisition de Wellcome Taiwan par Carrefour

  • 10-12-2020
  • La Rédaction
La Commission du commerce équitable approuve sous conditions l’acquisition de Wellcome Taiwan par Carrefour
Carrefour rachète Wellcome et Jasons (photos Reuters et CNA)

La demande d’acquisition de Wellcome Taiwan par le groupe Carrefour SA a fait l’objet d’une autorisation conditionnelle par la Commission du commerce équitable de Taïwan. La Commission a posé comme condition que l’achat soit globalement bénéfique aux consommateurs.

Le groupe français a annoncé en juin dernier vouloir acquérir Wellcome Taiwan Co., qui comprend la chaîne de supermarchés Wellcome ainsi que les magasins Jasons Market Place, pour une somme de 97 millions d’euros dans les 12 mois suivant la signature du contrat.

Le groupe Wellcome Taiwan est détenu par Jardine Matheson, conglomérat basé à Hong Kong, via Dairy Farm International Holdings., compagnie de vente au détail qui a lancé Wellcome Taiwan en 1987.

La Commission a également décidé d’imposer quatre conditions supplémentaires, qui visent tout d’abord à s’assurer que les principaux fournisseurs de Wellcome, Uni-President Enterprises Corp. (qui détient 40 % de Wellcome) et ses entreprises affiliées à Taïwan, ne bénéficieront pas de traitement préférentiel par Carrefour Taiwan.

Deuxièmement, Carrefour doit continuer à appliquer les programmes prévus pour les petits et moyens fournisseurs de Carrefour dont les ventes mensuelles à Carrefour Taiwan sont inférieures à 1 million de dollars taiwanais (29 000 euros) sur une période de trois ans. De plus, toute modification du programme ne doit pas nuire aux intérêts des petits et moyens fournisseurs.

Troisièmement, dans un délai de trois ans, Carrefour Taiwan n'est pas autorisé à mettre fin à ses activités avec ces petits fournisseurs ni à les retirer de sa liste des fournisseurs sans justification. Si cela se produit, les fournisseurs peuvent demander aux cadres supérieurs de Carrefour de revoir les décisions.

Quatrièmement, dans les trois ans suivant l'entrée en vigueur de l’acquisition, Carrefour Taiwan doit fournir à la Commission du commerce équitable le 1er avril de chaque année des documents prouvant que les conditions commerciales existantes entre Carrefour et Uni-President sont en phase avec les accords antérieurs conclus entre les deux parties. Carrefour Taiwan doit également déclarer chaque année à la Commission du commerce équitable le nombre de ses petits et moyens fournisseurs et le montant annuel total des achats conclus.

Si l’acquisition est confirmée, Carrefour Taiwan détiendra 361 magasins à travers l’île, devenant ainsi la seconde chaîne de distribution en termes de ventes après Pxmart Co. Ltd..

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus