:::

Des langues de bœuf américain infectées par la toxoplasmose découvertes à la douane taïwanaise

  • 12-01-2021
  • La Rédaction
Des langues de bœuf américain infectées par la toxoplasmose découvertes à la douane taïwanaise
Boeuf américain (photo CNA)

Le bureau des produits alimentaires et pharmaceutiques (FDA) a annoncé que plus d’une tonne de langues de bœuf infectées par le parasite Toxoplasma gondii a été découverte à la douane taïwanaise.

Concernant les importations qui ne respectent pas les normes taïwanaises, 3 cas ont été récemment relevés par la FDA : de la langue de bœuf TREX contaminée par la toxoplasmose et importée par la société Frank’s Texas BBQ, du thé indien Masala JINGJING comprenant des excès d’un conservateur alimentaire, l'acide salicylique exporté d’Allemagne par l’entreprise Kai Ford et enfin, et des compléments alimentaires UPMAX TONIC exportés de France par Kunyu International qui contenaient trop de conservateurs.

Les responsables de la FDA ont déclaré qu’il n’y avait pas eu d’infection à la toxoplasmose des langues de bœuf relevée depuis plusieurs années. Cette série de langues de bœuf infectées n’est pas entrée sur le marché taïwanais et les importations de langues de bœuf sont dorénavant toutes inspectés.

Les autorités sanitaires rappellent que pour éviter toute infection, il faut bien cuire la viande et que tant que le système immunitaire ne présente pas de problème, l'infection par la toxoplasmose est généralement bénigne et asymptomatique. Les personnes infectées de manière aiguë peuvent présenter des symptômes tels qu'une hypertrophie des ganglions lymphatiques, de l’épuisement et une fièvre modérée. Il convient de noter que si les femmes enceintes sont infectées par la toxoplasmose sans anticorps, le parasite a 40 % de risques d'être transmis au fœtus par le placenta, surtout en début de grossesse, ce qui peut provoquer la perte du bébé.

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus