Une nouvelle loi pour dédommager les victimes de la Terreur blanche

  • 13-01-2021
  • La Rédaction
Conférence de presse de la Commission de justice transitionnelle (photo, RTI)

La Commission de justice transitionnelle a publié aujourd’hui un projet de loi visant à dédommager les victimes de la Terreur blanche. Selon ce texte, toute famille ayant eu un membre tué par le régime autoritaire pendant cette période pourra demander un dédommagement maximum de 10 millions de dollars taiwanais (292 000 €). Par ailleurs, les personnes détenues pour cause arbitraire pourront recevoir une somme comprise entre 8 850 000 et 9 500 000 dollars (258 500 – 277 500 €).

Chen Yu-fan (陳雨凡), une responsable de la commission, a indiqué le nombre de cas concernés : « Le nombre de victimes qui n’ont jamais demandé de dédommagement sont aux alentours de 1 200 personnes. On compte également environ 10 000 personnes qui ont déjà reçu un dédommagement mais qui seront éligibles à une somme complémentaire. Au total, l’Etat aura à verser quelque 20 milliards de dollars taiwanais. » En ce qui concerne les terrains illégalement réquisitionnés ou confisqués par l’Etat, soit 255 cas au total, les propriétaires pourront récupérer leurs propriétés. Si la récupération n’est plus possible, ils seront indemnisés d’une somme fixée selon cette loi. A noter que le dédommagement proposé dans ce texte est plus important que celui établi dans les Dispositions de dédommagement des victimes du massacre du 28 février 1947.

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus