Des appareils de karaoké chinois comme outil de propagande ?

  • 19-01-2021
  • La Rédaction
karaoké chinois (Photo: Page Facebook de la député Chen Ting-fei)

Chen Ting-fei (陳亭妃), députée du Parti démocrate progressiste, a récemment pointé du doigt la vente des appareils de karaoké chinois à Taïwan qui permettent de télécharger des chansons depuis des répertoires dans le nuage. Selon elle, de nombreuses chansons patriotiques chinoises figurent dans ces répertoires. Chen Ting-fei a indiqué avoir exigé à la commission ministérielle des affaires continentales de déterminer l’organisme compétent avant de traiter ce dossier au Parlement en vue d’étudier la nécessité d’une loi pour lutter contre la guerre d’unification chinoise par la culture.

Aujourd’hui, plusieurs députés du Kuomintang, dans l’opposition, ont indiqué que s’il fallait une loi pour interdire les chansons de propagandes chinoises dans les répertoires des karaokés chinois, autant proclamer directement un régime martial à Taïwan. Ils estiment que Taïwan doit avoir confiance en sa démocratie.

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus