:::

Le réalisateur de Seediq Bale lance une campagne de financement participatif pour un autre projet de films historiques

  • 21-01-2021
  • La Rédaction
Le réalisateur de Seediq Bale lance une campagne de financement participatif pour un autre projet de films historiques
Le réalisateur taïwanais Wei Te-sheng (Image : RTI)

Le célèbre réalisateur taiwanais Wei Te-sheng (魏德聖), connu pour sa série de films historiques à succès Seediq Bale, a lancé hier une campagne de financement participatif pour financer un nouveau projet cinématographique.

Le réalisateur cherche à lever des fonds en vue d’une trilogie de films relatant l’histoire de Taiwan au XVIIe siècle vue selon différentes perspectives, celle des aborigènes Siraya, celle des pirates chinois et celle des missionnaires hollandais.

Wei Te-sheng a précisé que les donateurs ayant participé à hauteur de 240 000 ou 360 000 dollars taiwanais (environ 7000 et 10 600 euros) pourront en échange recevoir des tickets de cinéma, des costumes ou des accessoires utilisés pendant le tournage, et que des visites de groupe seront aussi organisées sur les plateaux et lieux de tournage. Certains pourront également participer à la création de décors simples, à la plantation de végétation pour le tournage ou à la confection de costumes à partir d'écorces d’arbres. Un moyen, selon le réalisateur, de fidéliser une base de spectateurs dans une société où il est difficile de susciter de l'intérêt pour les films historiques.

Le réalisateur espère que si la campagne marche bien, d’autres films pourront, dans le futur, être à leur tour financés de la même manière. Sa campagne est organisée en coopération avec LnB, une plateforme de prêt entre particuliers gérée par l’entreprise taïwanaise Robo Web Tech Co..

Notons que le projet, intitulé « Taiwan 400 years », comprend trois films, un documentaire et un film d’animation dont le tournage devrait débuter en octobre, pour une première sortie en salle prévue en 2024. Le réalisateur a déjà lancé une campagne de financement en août dernier lors de laquelle il a récolté plus de 124 millions de dollars taiwanais (environ 3,7 millions d’euros). Mais il doit collecter au total 4,5 milliards de dollars taiwanais (environ 133 millions d’euros)pour financer l’ensemble de son projet.

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus