close
RTI françaisTélécharger l'App
Ouvrir
:::

Greenpeace révèle des chiffres inquiétants concernant l’ingestion de microplastiques à Taïwan

  • 28-01-2021
  • La Rédaction
Greenpeace révèle des chiffres inquiétants concernant l’ingestion de microplastiques à Taïwan
Greenpeace vient de publier une étude liant consommation de poisson et de fruits de mer et ingestion de microplastique (Image : aimable crédit de Greenpeace)

L’ONG Greenpeace Taïwan a publié aujourd’hui un rapport sur la pollution plastique des océans et l’ingestion de microplastiques par les humains.

Le rapport montre que pour 60 kg de poissons et de fruits de mer consommés, sont aussi ingérés plus de 16 000 microplastiques, soit environ 1,05 grammes, l’équivalent d’une paille en plastique.

Tang An (唐安), chargée de mission à Greenpeace, précise que c’est la première fois que Greenpeace produit ce genre d’étude pour Taïwan : « La principale découverte de cette étude est que les Taïwanais ingèrent chaque année jusqu’à 16 300 microplastiques en consommant des fruits de mer locaux. Ce sont des chiffres très choquants : si l’on rapporte cela en poids, c’est l’équivalent d’une paille en plastique. Les microplastiques ont des propriétés proches de certaines toxines présentes dans l’environnement. C’est le cas du plastifiant ou du bisphénol A. Des études ont déjà montré que ces toxines interfèrent avec les systèmes immunitaire et endocrinien. »

Tang An ajoute que le moyen le plus efficace pour réduire la présence de microplastiques dans l’environnement est la réduction drastique de notre consommation de plastique. C’est pourquoi Greenpeace appelle à accélérer la mise en place de politiques de réduction de plastique comme par exemple dans les plats à emporter.

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus