:::

Coup d’Etat au Myanmar : les Affaires étrangères taiwanaises appellent au dialogue

  • 01-02-2021
  • La Rédaction
Coup d’Etat au Myanmar : les Affaires étrangères taiwanaises appellent au dialogue
Les supporters birmans de la NLD manifestant devant l'ambassade du Myanmar en Thailande pour montrer leur soutien à la dfirigeante de leur pays arrêtée par l'armée du pays (photo CNA)

Ce 1er février, l‘armée birmane a organisé un coup d’Etat pour renverser le gouvernement civil de la dirigeante actuelle du pays, Aung San Suu Kyi, qui a été arrêtée ainsi que plusieurs membres de son parti, la Ligue nationale pour la démocratie. Le président de la République, Win Myint, et d’autres représentants du pouvoir ont également été arrêtés. L’armée a ainsi désigné un de ses généraux comme président par intérim et a proclamé l’état d’urgence tout en revendiquant l’intention de préserver la stabilité de l’Etat pour justifier leur acte.

Le ministère taïwanais des Affaires étrangères et sa représentation au Myanmar ont indiqué ce lundi suivre de près l’évolution politique du pays, sa porte-parole Joanne Ou (歐江安) , a rappelé le désir de Taiwan pour une issue sans violence : « A travers différents biais, le ministère des Affaires étrangères et notre représentation au Myanmar suivent de près l’évolution politique du pays. Le ministère des Affaires étrangères exprime sa préoccupation face à l'évolution rapide de la situation politique au Myanmar et appelle les dirigeants politiques du Myanmar à utiliser leur sagesse politique pour résoudre les différends à travers la paix et le dialogue afin d’éviter l’escalade des tensions actuelles. »

Selon les informations détenues par le bureau de représentation taiwanais au Myanmar, les Taiwanais sur place sont en sécurité pour le moment et n’ont pas été influencés par l’action politique de l’armée.

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus