:::

Les premiers signaux de l’« Ecureuil volant » déchiffrés

  • 02-02-2021
  • La Rédaction
Les premiers signaux de l’« Ecureuil volant » déchiffrés
Les premiers signaux de l’« Ecureuil volant » ont été déchiffrés

L’Université centrale a réussi à réceptionner les signaux envoyés par l’« Ecureil volant », le satellite de type CubeSat, le 1er février à 21h. Le déchiffrage des données des satellites a été réalisé à 23h34. L’« Ecureil volant » a été mis en orbite le 24 janvier avec le satellite Yushan par la fusée américaine Falcon 9 du programme privé Space X. Le ministère des Sciences estime par conséquent que l’« Ecureil volant » est en bonné santé avec une électricité et une puissance de transmission suffisantes.

Les signaux envoyés par le satellite Yushan ont été également reçus par différentes stations. Néanmoins, faute de puissance suffisante, les signaux sont difficilement déchiffrables.

« L’écureuil volant » pèse 4,4 kg et a été développé par l’Université nationale centrale de Taiwan. Il sert à mesurer les caractéristiques du plasma présent dans l’ionosphère ainsi qu’à étudier son influence sur les ondes radios utilisées dans les communications à travers les réseaux de 5G, ou pour améliorer les positionnements GPS. Pour rappel, le satellite Yushan servira, entre autres, à surveiller le trafic maritime et routier.

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus