:::

La première femme qui dirigera les choeurs de l’Opéra national de Paris est une Taiwanaise

  • 08-02-2021
  • La Rédaction
La première femme qui dirigera les choeurs de l’Opéra national de Paris est une Taiwanaise
Wu Ching-lien (photo Sébastien Galtier - Dutch National Opera)

L’Opéra national de Paris a annoncé jeudi dernier, l’arrivée de Wu Ching-Lien (吳淨蓮) au poste de Cheffe des Chœurs.

Elle devient la première femme à occuper cette fonction à l'Opéra de Paris.

Formée en premier lieu à Taiwan à l’Ecole normale pour filles de Taiwan, devenue depuis le campus de Bo’ai de l’université de Taipei, elle reçoit une bourse pour se rendre en France poursuivre ses études au prestigieux conservatoire national supérieur de musique et danse de Lyon (CNSMD). A la fin de ses études elle reçoit son premier poste important en 1991 à l’Opéra national du Rhin à Strasbourg pour diriger son chœur. 10 ans plus tard, elle est recrutée en Suisse au Grand Théâtre de Genève pour la même fonction puis, en 2014, c’est le Dutch National Opera qui fait appel à son savoir-faire qui aidera l’établissement à être récompensé par la prestigieuse revue allemande sur l’opéra : Opernwelt.

Après plus de 20 ans à l’étranger, la Cheffe de chœur revient dans la plus grande et prestigieuse institution de l’Opéra d’Europe : L’Opéra national de Paris pour diriger ses chœurs. Elle sera assistée par un directeur adjoint pour l’aider à s’occuper du programme très chargé réparti entre la salle mythique de Garnier et l’Opéra Bastille.

Lors d’un entretien avec CNA, Wu Ching-Lien a confié que sa première tâche sera de trouver les chanteurs pouvant occuper les 10 places vacantes dans le chœur composé habituellement de 102 chanteurs à partir de son arrivée officielle à ce poste le 26 avril prochain.

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus