8 tonnes de déchets marins de Kinmen se transforment en prêt-à-porter

  • 28-02-2021
  • La Rédaction
Des déchets marins de Kinmen se transforment en prêt-à-porter (Photo CNA)

Le Bureau de la protection environnementale de Kinmen a annoncé le 22 février le résultat d’un projet collectif national. 1 500 vêtements ont été fabriqués à partir de 8 tonnes de bouteilles en plastique, qui sont devenues le premier produit au monde issu du recyclage des bouteilles de déchets marins sous la houlette de l’État.

Le gouvernement de Taïwan a démarré son programme de réutilisation des débris marins depuis 2020 et a appelé 7 comtés et villes à y participer. Ils ont collecté les bouteilles en PET en nettoyant les plages et coopéré avec un fabricant de textile renommé au monde pour sa technologie très avancée, pour produire les prêt-à-porter dont 96% de matériaux sont des bouteilles en plastique.

Parmi les 8 tonnes de bouteilles plastiques, seulement 3,8 tonnes ont pu servir de matériau après le travail de sélection, concassage, filature et tissage. Un responsable a précisé que Kinmen est une île entourée de mer, les courants océaniques et mousson hivernale du nord peuvent apporter plus de déchets marins que dans les autres régions, comptant 170 tonnes pour l’année 2020, dont 770 kilos des bouteilles en PET collectés qui ont été triés selon le standard strict national pour intégrer le processus de la fabrication des vêtements.

Les débris marins sont devenus une source internationale de préoccupation ces dernières années vu que les organismes marins, notamment des tortues de mer et des requins baleines, avalent des filets de pêche, des sacs en plastique et des bouteilles en PET qui polluent et menacent leur milieu de vie.

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus