:::

Myanmar : une usine taiwanaise attaquée pour avoir été confondue avec une usine chinoise

  • 15-03-2021
  • La Rédaction
Myanmar : une usine taiwanaise attaquée pour avoir été confondue avec une usine chinoise
Des manifestants birmans évacuent un de leur camarade pendant des affrontements avec les forces de l'ordre le 14 mars (photo Reuters)

Dans la zone industrielle de Hlaing Thar Yar de la capitale birmane, Rangoon, des groupes de manifestants ont vandalisé plusieurs entreprises chinoises en lien avec la rumeur selon laquelle le gouvernement chinois aurait soutenu le coup d’Etat de l’armée birmane. Parmi les usines visées se trouvait l’usine d’une société taiwanaise : Tsang Yih shoe factory. L’usine emploie sur place 9 000 employés birmans et représente une des plus grosses usines de chaussures du pays.

En réaction à cet incident, la porte-parole du ministère des Affaires étrangères taiwanais, Joanne Ou (歐江安), a appelé à la vigilance des usines taiwanaises de la région et à prendre des mesures particulières pour éviter la confusion : « Après avoir été informée que certaines sociétés chinoises ont été la cible de vandalisme par des Birmans, le bureau de représentation de Taiwan au Myanmar a conseillé immédiatement aux sociétés taiwanaises de redoubler de vigilance et d’afficher clairement à l’extérieur de leur usine en birman la mention « société taiwanaise » ainsi que le drapeau taiwanais. Il est préférable également d’expliquer aux employés et au voisinage que cette usine est taiwanaise afin d’éviter tout débordement extérieur innoportun en raison de la confusion. »

Le ministère des Affaires étrangères et le bureau de représentation au Myanmar continueront à suivre de près la situation au Myanmar et à maintenir un contact étroit avec les entreprises taïwanaises afin de fournir l'assistance nécessaire à tout moment.

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus