:::

Introduction au Sénat américain d’un texte de soutien de la participation de Taiwan à l'OMS

  • 18-03-2021
  • La Rédaction
Introduction au Sénat américain d’un texte de soutien de la participation de Taiwan à l'OMS
Congrès américain (Image : CNA)

Deux sénateurs américains ont soumis hier une proposition de loi visant à soutenir la participation de Taiwan à l'Organisation mondiale de la Santé (OMS). Ce sont Jim Inhofe et Bob Menendez qui ont soumis ce texte qui appelle le secrétaire d’Etat américain à présenter une stratégie visant à rendre possible cette participation.

Les deux sénateurs ont rappelé que c’est la pression exercée par la Chine qui exclut Taiwan de l’OMS et d’autres groupes internationaux. Ils ont également rappelé que Taiwan a été, entre 2009 et 2016, observateur à l'Assemblée mondiale de la Santé, organe de décision de l’OMS, mais que Taiwan a de nouveau été exclu dès l’arrivé au pouvoir de Tsai Ing-wen (蔡英文), qui refuse de reconnaître ce que le Kuomintang appelle le “consensus de 1992”.

Les sénateurs ont aussi rappelé que Taiwan était un modèle en matière de santé publique et de lutte contre le Covid-19, et que le monde se privait, en excluant Taiwan, de l’expertise et de l’aide taïwanaises.

Le directeur du département des affaires nord-américaines du ministère taiwanais des Affaires étrangères Hsu You-dian (徐佑典) a remercié les parlementaires pour leur soutien à Taïwan :“Le ministère des Affaires étrangères exprime sa gratitude pour le soutien des Etats-Unis. En plus de continuer à observer avec attention le futur de ce texte, nous appelons aussi l’OMS à accepter les opinions de toutes les parties et de se baser sur des considérations professionnelles pour effectuer, le plus rapidement possible, les préparatifs nécessaires à la participation de Taiwan.

Notons que la proposition de loi d’origine avait été adoptée par le Sénat le 11 mai 2020, puis transférée à la Chambre des représentants, ou elle n’a finalement pas été mise à l'ordre du jour. Toutefois, un texte similaire a été soumis le mois dernier par des représentants de la Chambre et a déjà reçu le soutien de plus de 60 représentants.

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus