:::

Si l’industrie taïwanaise des semi-conducteurs suspend d'un an sa production…

  • 04-04-2021
  • La Rédaction
Si l’industrie taïwanaise des semi-conducteurs suspend d'un an sa production…
Puces semi-conducteurs (Source image:CNA)

L’association américaine des semi-conducteurs (SIA) a publié un rapport sur l’industrie mondiale des semi-conducteurs. Le rapport souligne que la chaîne d'approvisionnement mondiale des semi-conducteurs est de plus en plus vulnérable aux catastrophes naturelles et aux instabilités géopolitiques puisque les fournisseurs sont de plus en plus concentrés dans des régions spécifiques.

Le rapport indique que le processus de fabrication moderne des semi-conducteurs comprend plus d’un millier d'étapes et nécessite tout un ensemble de droits de propriété intellectuelle complexes, d'outils et de produits chimiques du monde entier. Par exemple, les droits de propriété intellectuelle et les logiciels nécessaires à la conception de puces avancées sont dominés par les États-Unis tandis que les gaz spéciaux utilisés pour la fabrication des puces sont fournis par l'Europe. En outre, la fabrication des puces les plus avancées s’effectue en Asie dont 92% l'est à Taïwan.
Dans l'hypothèse où Taïwan ne pourrait pas produire de puces pendant une année, les revenus de l'industrie électronique mondiale chuteraient de près de 500 milliards de dollars américains. Selon l’association américaine des semi-conducteurs, toute la chaîne d'approvisionnement mondiale en électronique s'en retrouverait tout simplement suspendue.

En outre, l’association américaine des semi-conducteurs a également averti que les efforts du gouvernement pour reproduire la chaîne d'approvisionnement dans le pays ne fonctionneront pas car cela coûterait 1,2 billion de dollars américains dans le monde dont 450 milliards de dollars américains aux Etats-Unis. Cette tentative entraînerait l’augmentation des prix des puces.

 

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus