Le ministère des Affaires étrangères réagit aux déclarations du Premier ministre japonais sur l’importance de la stabilité du détroit de Taïwan

  • 06-04-2021
  • La Rédaction
Joanne Ou, porte-parole de la diplomatie (photo, MOFA)

Le Premier ministre japonais Yoshihide Suga se rendra à Washington la semaine prochaine pour s'entretenir avec le président américain Joe Biden. Lors d’une récente interview, il a mentionné l'importance de la coopération entre les deux pays pour réduire les tensions dans le détroit de Taiwan.

La porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Joanne Ou (歐江安), a déclaré que les États-Unis et le Japon continuent de prêter attention à la paix et à la stabilité du détroit de Taïwan et maintiennent leurs positions dans le cadre du comité consultatif nippo-américain (2+2) sur la sécurité de mars dernier. Joanne Ou a ajouté : « Le ministère des Affaires étrangères salue et remercie sincèrement le Japon et les États-Unis d'accorder de l'importance à la sécurité, à la paix et à la stabilité du détroit de Taiwan. À l'avenir, le ministère continuera à travailler avec le Japon, les États-Unis et les pays partageant les mêmes valeurs et les invitera à continuer à attacher de l'importance à la paix et à la stabilité du détroit de Taiwan, car cela a un impact clé sur la prospérité et le développement de la région. »

Le représentant Taïwanais au Japon, Frank Hsieh (謝長廷), a déclaré que si Taïwan était envahie par la Chine et que les États-Unis restaient à l'écart, ces derniers risqueraient de perdre leur position de leader mondial. Il a ajouté que le Japon devait apporter son soutien à l'armée américaine sur la base de l'alliance américano-japonaise, mais qu’il n'existait aucune expérience d'exercices et d'entraînements conjoints entre les États-Unis, le Japon et Taïwan, ce qui constitue un problème sérieux.

Vos commentaires

Derniers articles de cette catégorieplus